Quelques modifications fondamentales.

1) Les Indemnités De Stages De Pré-Emploi Ont Été Revalorisées Ainsi :

Secondaire jusqu’aux BAC de 75 000 F/CFA à 100 000 F/CFA/Mois ;

Supérieur BAC+2 et BAC+3 de 100 000 à 150 000 F/CFA/Mois ;

Supérieur BAC+4 et BAC+5 de 125 000 à 175 000 F/CFA/Mois.

2) Les Indemnités Allouées Au Salarié En Cas De Rupture Du Contrat De Travail Pour Cause De Maladie Ou Accident Non Imputable Au Travail

Ces indemnités qui étaient plafonnées à 3 mois de salaire catégoriel échelonné majoré de la prime d’ancienneté pour un employé ayant plus de 5 ans, correspondent aujourd’hui aux indemnités dues au travailleur en cas de licenciement légitime et calculés sur la base du salaire mensuel global moyen des douze (12) derniers mois d’activité, selon le barème ci-dessous :

a) 40% pour chacune des cinq (5) premières années

b) 45% pour chacune des années de la 6e à la 10e incluse

c) 50% pour chacune des années au delà de la 10e année

3) Indemnités De Licenciement.

Ces indemnités ont connu une augmentation de 10% dans chaque pallier jusqu’à 20 ans d’ancienneté et 18% au-delà de la 20ème année.

Cette mesure tend à décourager les licenciements surtout des plus anciens parfois fantaisistes observés dans certaines sociétés d’assurance de la place.

4) Les Indemnités De Fin De Carrière

Les indemnités de fin de carrière relatives au départ à la retraite désormais calculées sur la base du salaire global moyen des douze (12) derniers mois d’activités, ont été également revalorisées et divisées en tranches supplémentaires jusqu’au-delà de la 40ème année et se présente ainsi :

a) de la 06e à la 10e année : 9 mois

b) de la 11e à la 15e année : 11 mois

c) de la 16e à la 20e année : 14 mois

d) de la 21e à la 25e année : 16 mois

e) de la 26e à la 30e année : 18 mois

f) de la 31e à la 35e année : 20 mois

g) de la 36e à la 40e année : 22 mois

h) Au-delà de la 40 e année : 24 mois

5) Les Primes Des Médailles D’honneur De Travail

Elles aussi, ont connu une évolution appréciable de 50 000 FCFA par nature de médaille et se présentent de la manière ci-après :

– 350 000 FCFA pour la médaille en argent,

– 400 000 FCFA pour la médaille en vermeil,

– 450 000 FCFA pour la médaille en or.

6) Détermination Du Salaire

La grille des salaires n’est pas restée statique, elle a subi les taux d’augmentation suivants :

– de la 1ère à la 6ème catégorie : 5 %

– de la 7ème à la 9ème catégorie : 4 %

– de la 10ème à la 12ème catégorie : 3 %

7) Logement

L’indemnité de logement pour le travailleur non déplacé est aussi revue à la hausse de 5%.

Je tiens à remercier, une fois de plus, tous les Employeurs du secteur des Assurances pour l’aboutissement heureux de cette nouvelle convention collective nationale des assurances et compte sur eux tous pour sa stricte application en tant qu’élément majeur de motivation des travailleurs afin d’accroitre leur rendement et participer pleinement au développement de leur entreprise individuelle.

Abel KOMBI NSIA

Président du Syndicat des Employés du Secteurs des Assurances



AUTRES ACTUALITÉS


Revivez les Journées de l’Assurance 2019

ALLOCUTION DE MONSIEUR THÉOPHILE GERARD MOULONG PRÉSIDENT DE L’ASAC

BUREAU EXÉCUTIF ÉLU AU TERME DE L’AGO ASAC DU 15 MAI 2O19